Les fruits rouges et plantes aromatiques

Nous expérimentons la permaculture sur les plantations de fruits rouges. La permaculture est une technique innovante qui repose sur des principes d’écologie et des savoirs faire traditionnels pour reproduire la diversité et la stabilité des écosystèmes naturels. Nous avons donc appliqué quelques principes de la permaculture: culture sur buttes sans labour, sol toujours couvert, association de plantes pour créer des interactions bénéfiques comme dans les écosystèmes naturels.  Les plantes  ayant des besoins et des modes de végétation différents, elles peuvent, au voisinage les uns des autres, exercer des influences néfastes ou au contraire favorables. Par exemple, planter de l’ail et des myosotis près de framboisiers évitent le ver de la framboise. La framboise apprécient également d’être associée aux haricots, par contre elle n’aime pas la proximité des pommes de terre.

300 framboisiers, ainsi que 15 pieds de myrtilles et de cassis, ont été plantés à l’automne 2009. En 2010, 80 pieds de caseilles (croisement entre cassis et groseille) ont été installés.

En 2012, la foncière Terre de Liens est intervenue sur l’île, grâce à la participation de nombreux contributeurs, pour l’acquisition d’une première  parcelle agricole sur laquelle nous avons pu installé des plantations pérennes. Aujourd’hui nous y cultivons sur buttes permanente nos fruits rouges: cassis, caseille, groseilles, tayberry, framboise, fraises… Nous associons les plantes pour créer des interactions bénéfiques comme dans les écosystèmes naturels. Ainsi, parmi nos plantations de fruits rouges, nous avons installé des plantes aromatiques. Sur le principe de la permaculture, ces associations de plantes permettent d’éviter certaines maladies et l’attaque des nuisibles. Nous avons planté de la menthe, de la mélisse, du thym, de la sarriette, de l’aneth, de la sauge, des soucis et des bleuets.
Ateliers de transformation
En 2015, nous avons construit notre « labo » pour transformer les fruits rouges en confitures, sorbets , coulis et les plantes aromatiques en gelées, sirops.

En 2016, nous avons mis en place un séchoir en bois pour améliorer notre production de tisanes.


Parmi nos plantations de fruits rouges, nous avons installé des plantes aromatiques. Sur le principe de la permaculture, ces associations de plantes permettent d’éviter certaines maladies et l’attaque des nuisibles. Nous avons ainsi plantés de la menthe, de la mélisse, du thym, de la sariette, de l’aneth, de la sauge, des soucis et des bleuets.

Après avoir récoltées les feuilles et certaines fleurs des plantes, nous les faisons sécher à l’abri de la lumière, dans la bergerie bien ventilée (sans moutons pendant la période de séchage, c’est à dire durant l’été).

L’étape qui demande le plus de temps est l’effeuillage, puis vient la composition des mélange et la mise en sachets.

Menthe et soucis
Menthe et soucis

Cueillette

Séchage du souci
Séchage du souci
Bleuets
Séchage des bleuets
Jb et l'aneth
Jb et l’aneth
Atelier effeuillage
Atelier effeuillage

Tisanes de la ferme